HOME HAMONET-ARGENTINA GOUPILLE PICTURES MAPS DOCUMENTS PEOPLE PLACES TOPICS

Vous êtes ici / You are here : Personnes/People
11 mai 2008 !

Dimanche 11 mai 2008, c’est la Pentecôte, temps d’été sur la France.
25-26 degrés sous la grande tente dressée pour 90 couverts dans la cour de la maison de Nadette, maison traditionnelle angevine en tuffeau blanc du pays et toit d’ardoises qui s’accorde avec le bleu du ciel. La lumière est descendue sur les têtes des enfants, frères, sœurs, petits enfants, belle famille, neveux, petits neveux et nièces... cousins, cousines... amis. Ils sont tous là, venus des maisons voisines, des Pays de Loire, de Bretagne, de Paris, d’Avignon, de Grenoble et du Pays Basque...

Mais pour quoi, pour qui sont-ils tous là ? Qu’est-ce qui a provoqué cette grande migration de printemps ? La France est morose. Le prix du pétrole a quadruplé en trois ans. Notre déficit n’en finit pas de creuser son abîme. L’hyper Président Sarkozy a fait pschitt ! L’horizon devient plus sombre en même temps que Carla brunit. L’année de la consécration de la Chine avec les Jeux Olympiques de Pékin, prémisses de son prochain statut de 1ère puissance mondiale. La Chine qui pourtant tremble sur son socle... Les forces de la Terre grondent - près de 50 000 morts ! Nouveau coup de semonce après les manifestations pacifistes à l’occasion du passage de la flamme Olympique ? Pour dire aux Chinois ce qu’ils doivent faire ou pas faire aux Tibétains ? Pour leur dire que la démocratie individualiste occidentale doit être la seule norme de pensée et de conduite des peuples sur toute la terre. Comme nous avons en d’autre temps porté la bonne parole occidentale et chrétienne en Afrique, Amérique du Sud... Les Chinois, eux, avaient renvoyé les Jésuites, préférant garder leurs traditions. Et la tradition du "collectif" y prime sur l’individu ! Inconcevable pour nos esprits ouverts qui préfèrent jouer "perso" ! Ces mêmes Chinois connaissent pourtant et pratiquent depuis longtemps les vertus du clan et le culte des aînés...

Comme ceux du clan Nadette, avec d’autres vertus. Les Mary -Goupille and Co ! C’est pour elle qu’en ce dimanche de Pentecôte, ils sont tous là. Pour la fêter et l’honorer pour ses 80 ans. Le pont-viaduc de cinq jours entre le jeudi 8 mai et le lundi de Pentecôte du 12 mai redevenu férié a permis, à tous, ou presque, d’être là. De mémoire de Français a-t-on jamais vu bouder un "avantage acquis" ?
Mais le clan Nadette n’est pas là pour ça. Des avantages acquis... - il n’en reste plus guère - Ils sont là rien que pour elle, pour lui dire, chacun à sa façon, les "avantages reçus" en la fréquentant.

« ...C’était une belle journée » aurait dit Jean lorsque les derniers visiteurs se seraient retirés, partis dans leur voiture carburant encore au pétrole. Belle journée, belle fête, où chaque clan y est allé de son "sketch" parlé, chanté... joué, toutes générations participant activement, longue tradition familiale... beaucoup d’humour, d’esprit, d’amour... De ces repas de famille qui n’existent plus guère à cette échelle, qui marquent le tempo des années, des vies, de la transmission des savoirs et des valeurs... de ceux qui restent dans la mémoire, la nôtre, mais aussi celle de nos enfants et petits enfants... Bornes du temps dont on dit plus tard c’était "avant" ou "après" le repas des 80 ans de Nadette...

Juste ici quelques photos en guise de mise en bouche avant d’ajouter les vôtres, et de monter quelques échos sonores d’humour, d’amour, de tendresse, de nostalgie, de joie et de jubilation gauloise. Ce jour là, "quelqu’un m’a dit" que personne n’a entendu Carla Bruni. C’est normal, la première Dame de France n’était pas Carla B., mais Notre Dame de cœur, notre Nadette, la joueuse de bridge, celle qui ce jour là avait toutes les cartes dans son jeu. Et il y avait tant de partenaires brillants que ce fut un feu d’artifices exceptionnel. Les bon mots fusaient de tous côtés, mais la palme revient sûrement à Philippe dans son éblouissant numéro de comédien-conteur. Non, nous n’étions pas le 14 juillet, mais le 11 mai. Toute la tribu Goupille(*) avait oeuvré dans l’ombre, le jour, la nuit, pour préparer la table, recouvrir les sièges pour leur donner une allure martiale, préparer les plats, les petits et les grands, les entrées, les rôts, la ronde des désserts et des chansons, de décade en décade de 1928 à 2008, du Grand Show commémoratif familial. Du travail d’artiste. Beaucoup de travail "avant" pour que tout semble facile et couler de source naturelle et pétillante, "après".

Frère (Bruno Mary), beau-frère (Michel Rigaud), les Challet, neveux (Luc Traversat et Ivan Besnard), cousines (Jacqueline Taillebois et le choeur des 3 soeurs Mimie, Marthe, Jacqueline), amis (Bob Piednoir, Jacques Soulard de Nantes) ajoutèrent leurs mots propres et impropres. Et leurs pétards pour que la fête soit complète. Nous y reviendrons. Animation musicale par les artistes de la Tribu (...le gendre Eric d’Argoeuves : vocal et guitare, les petits enfants Charles Goupille et Betty Montécot au piano - Charles interprétant Isaac Albéniz, un morceau favori de Nadette - tandis que le vin des Côtes de Bourg du cousin Jean Mary coulait dans les gosiers). Jean Mary qui outre sa qualité de cousin est à l’origine du clan. C’est en effet par lui que Nadette Mary et Jean Goupille se sont connus.

Encore, bon anniversaire et merci, merci de nous avoir admis à ta table de jeu. Une partie mémorable...

C’était une belle journée !

(JPG)


Nadette, jouant au bridge par Pascale (d’après photo)

—oOo—

(*) Les 9 enfants Christine, Domino, Bruno, Catherine, Philippe, Isabelle, Pascale, Nathalie, Béa et leurs conjoints :

Christine &Jacques Boulithe
Domino & Monique
Bruno & Cathy
Catherine et Jean-Luc Chartier
Philippe et Moïra
Isabelle et René Raimbault
Pascale et Jacques Bourigault
Nathalie & Eric d’Argoeuves
Béa & Hervé Montécot

Et les 23 petits enfants :

Charlotte et Anne Boulithe
Pierre-Olivier, Jean-Baptiste et Raphaël Goupille
Fabien, Sandrine et Laure Chartier
Chloé, Antoine, Charles, Victoria Goupille
Léa, Alice & Lucie Raimbault
Margaux, Julie et Laura Bourigault
Tom & Clara d’Argoeuves
Anaïs, Betty et Arthur Montécot

—oOo—

(JPG)

—oOo—

—oOo—

—oOo—

—oOo—


La relève est là !

—oOo—

—oOo—

—oOo—

 
COMMENTAIRES SUR L'ARTICLE : il y a 1 contribution(s).
> 11 mai 2008 !, par philippe goupille, 15 mai 2008
bravo Bernard , tu as la magie des mots, merci avec ce texte de nous avoir fait si bien revivre cette merveilleuse journée ; j’attends avec impatience la suite ........


© 2005-2013 | Protection de la vie privée | Contact